Je me fais peut-être des idées, mais j’ai l’impression que les pronoms réfléchis en anglais sont de plus en plus utilisés n’importe comment. Je dois l’avouer, c’est une de ces erreurs grammaticales qui me donnent des envies de meurtre m’agacent un peu.
Exemple :
« My mother, my father and myself were in the hotel when Barry died. »
« If you would like a loan to get Charlie out of jail, please contact myself. »
Ici, myself devrait être remplacé par I (pronom sujet) dans le premier exemple, et par me (pronom objet) dans le deuxième.
Myself, yourself, him/herself, ourselves, yourselves, themselves : tous ces pronoms réfléchis ont deux fonctions :

  • Renvoyer à un antécédent dans la phrase (comme dans Paul hates himself).
  • Mettre l’accent sur quelque chose (Janine killed Barry herself). Ici, il permet d’insister sur le fait que c’est Janine, et personne d’autre, qui a tué Barry.

Si un jour vous n’êtes pas sûr(e) de devoir utiliser ou non un pronom réfléchi, rappelez-vous de ceci : ils renvoient toujours à un antécédent contenu dans la même phrase, et ils ne peuvent jamais être sujets.
Alors pourquoi tant d’abus ?
Peut-être qu’on croit, et on a tort, que les pronoms réfléchis sont plus formels, plus éloquents que les pronoms objets. On pense qu’en les utilisant, on peut donner l’illusion d’être plus « intelligent », mieux « instruit ». Peut-être que certains pensent que « please contact myself » est plus sophistiqué que « please contact me« . Les pronoms réfléchis peuvent également sembler plus polis que les pronoms objets, comme dans l’exemple suivant : « I talked to you and your wife » contre « I talked to yourself and your wife ».
C’est un abus qui m’horripile. Je prie tous les jours pour qu’il ne gagne pas la majorité de la population anglophone et devienne d’usage courant.