Brighton compte un grand nombre de mews (ruelles bordées de maisons). Ce nom m’a toujours intriguée ; je savais que la plupart sont des étables converties, mais j’avais du mal à voir d’où venait ce mot étrange. J’ai trouvé la réponse à ma question, sur une page expliquant comment les mews, qui accueillaient des faucons au XVIe siècle, en sont venus à devenir des logements branchés pour les citadins actuels.
À l’origine, un mews était un bâtiment où on gardait les faucons lorsqu’ils perdaient leurs plumes (mew vient du latin mutare, changer). En 1534, les mews royaux près de Charing Cross, qui accueillaient à l’origine les faucons du roi, ont été transformés en écuries. À partir de ce moment, une écurie située en ville a pris le nom de mews. Avec l’avènement de la voiture, les chevaux sont devenus inutiles et les mews ont été convertis en appartements ou maisons.