Ce mot anglais, déniché chez Green Fairy, désigne l’odeur qui s’exhale de la terre lors de la première pluie suivant une période de forte chaleur. Il est formé à partir du grec petros (pierre) + ichor (le liquide censé couler dans les veines des dieux de la mythologie grecque). Comme je n’ai pas réussi à trouver d’équivalent français et qu’il est formé de deux mots grecs, j’ai décidé de l’adopter tel quel dans mon vocabulaire français.