Comme nous partons passer quelques jours à Prague, j’ai interdit les commentaires sur la plupart de mes articles pour empêcher les spammeurs de s’en donner à cœur joie (j’espère !). Na schledanou !