chugger n. A professional fundraiser who approaches people on the street to ask for money on behalf of a charity. Compound word created from charity + mugger. (collecteur de fonds professionnel qui approche les gens dans la rue pour leur demander de donner de l’argent à une œuvre de bienfaisance. Mot composé de charity (œuvre de bienfaisance) + mugger (assaillant)).
La plus ancienne citation de ce mot (selon Word Spy) est :

Is it just me, or where I live, or are there far more people demanding our attention in the street these days? This week I needed to walk from Tottenham Court Road tube in London, along Oxford Street, then north up Regent Street to the BBC. On the way I counted all the people who accosted me. There was a busker in the tube, two beggars … and no fewer than three « chuggers » which, I gather, is the term for charity muggers, those people with clipboards who want you to sign a standing order for their good cause. (Je ne sais pas si c’est une idée à moi ou si c’est spécifique à l’endroit où je vis, mais j’ai l’impression que de plus en plus de personnes nous abordent dans la rue de nos jours. Cette semaine, j’étais à Londres et je devais aller à pied du métro de Tottenham Court Road à la BBC en passant par Oxford Street et Regent Street. J’ai vu un chanteur de rue dans le métro, deux mendiants et pas moins de trois « chuggers », mot qui, semble-t-il, désigne les « charity muggers », ces personnes armées d’un écritoire à pinces qui veulent vous faire signer un virement automatique pour leur organisation.)
—Simon Hoggart, « How to spot a loser — look for the pine cones and rice salad, » The Guardian (Londres, Angleterre), 29 juin 2002

Les amateurs de pêche sauront que ce mot désigne également un leurre de surface.
Une traduction en français ? Allez, je me lance : Attaquêteurs (attaquer + quêteurs). D’autres idées ?