Le mot eggcorn a été créé par les linguistes de Language Log. Il indique un mot bizarrement épelé (comme eggcorn au lieu d’acorn) et qui peut ainsi donner lieu à une nouvelle interprétation sémantique. Pour une histoire complète de ce terme, cliquez ici ou ici (brève explication en français).
Geoff Pullum nous dit qu’on pourrait penser que les eggcorns sont une « marque d’analphabétisme et de stupidité, mais il n’en est rien. Il s’agit de tentatives pleines d’ingénuité de rapprocher ce qu’on entend d’unités lexicales connues. On pourrait dire qu’il suffit de consulter un dictionnaire, mais quel est l’intérêt ? On n’y trouverait pas eggcorn, alors que faire ? De plus, il est impossible de faire sans arrêt des recherches ; parfois, on ne se pose pas de question, on pense avoir bien compris ce qu’on a entendu et on n’éprouve pas le besoin de vérifier. »
Du coup, je suis plutôt fière de mon « dull as a dishwasher« . Chris Waigl a indiqué dans les commentaires de ce site qu’elle allait enquêter sur cette expression, il se peut donc que j’aie le plaisir de contribuer à sa collection d’eggcorns, qu’elle appelle très joliment poteaux roses (pot aux roses) en français. Je vous recommande aussi chaudement d’aller jeter un coup d’œil à son blog.