« L’écologie ? Il est tombé dedans quand il était petit ! »
Ceux d’entre vous qui connaissent bien Astérix et Obélix savent que cette phrase fait référence à Obélix le Gaulois. Obélix a une force surhumaine et ne boit jamais de potion magique avant une bataille contre les Romains parce qu’il est tombé dans le chaudron de potion magique quand il était petit. L’un des Français a utilisé cette expression, très courante en français, lors d’une conversation durant laquelle je servais d’interprète avant-hier. On l’utilise quand on veut dire de quelqu’un qu’il a une telle passion pour quelque chose que c’est un élément central de sa vie, souvent depuis l’enfance.
J’ai dû réfléchir à toute allure, et j’ai dit quelque chose du genre : « He’s absolutely passionate about ecology » (c’est un passionné de l’écologie). Maintenant que j’ai pris le temps d’y réfléchir, je pense que j’ai trouvé une meilleure traduction : « It’s in his blood » (il a l’écologie dans le sang). C’est une image physique qui fait référence au corps, tout comme la potion magique est censée faire partie intégrante de la morphologie d’Obélix.
C’est dommage que je ne puisse pas revenir en arrière, mais là est la différence principale entre l’interprétariat et la traduction : on a si peu de temps pour réfléchir quand on interprète qu’il est acceptable de se concentrer sur le message à communiquer et de ne pas trop s’inquiéter de la forme qu’il prend.