Je pensais vraiment que le podcasting (baladodiffusion, baladiffusion) était la réponse à mes prières. Quand je travaillais depuis chez moi, j’écoutais beaucoup les radios françaises, mais maintenant que je suis dans un bureau, je passe beaucoup moins de temps dans ma cuisine, où se trouve la seule radio de mon appartement qui capte les radios françaises. En plus, je suis incapable de travailler tout en écoutant la radio avec des écouteurs. D’où problème. Écouter la radio est essentiel pour moi : cela me permet de garder le contact avec ce qui se passe dans le pays aux 365 fromages, mais aussi, et c’est plus important, avec sa langue et son évolution.
C’est pour cela que l’idée de la baladodiffusion m’a tout de suite enthousiasmée : en théorie, je pouvais télécharger des émissions de radio françaises sur mon baladeur mp3 et les écouter sur le chemin du travail/de la maison. Parfait ! Me frottant les mains, j’ai donc installé ziepod et branché mon baladeur mp3, m’attendant à télécharger des heures d’émissions informatives dans ma langue maternelle.
Mais ça n’a pas été aussi simple que cela. La baladodiffusion est un phénomène relativement nouveau, et peu de radios françaises offrent leurs émissions sous ce format. RTL fait figure de pionnière dans ce domaine, et propose un excellent choix d’émissions. Cependant, bien que la lecture en diffusion continue fonctionne très bien, me permettant d’écouter les émissions en ligne, impossible de les télécharger sur mon PC. Comme je veux avant tout les écouter sur mon baladeur mp3, ça ne m’aide pas beaucoup. J’espère qu’à l’avenir, la plupart des stations de radio offriront leurs programmes pour la baladodiffusion, et que je n’aurai pas trop longtemps à attendre !