J’espère de tout cœur que Michael Howard ne deviendra pas premier ministre demain. Pourquoi ? Parce que je ne supporte pas la façon dont il prononce la lettre ‘l’. Vous l’avez entendu parler ? Vous l’avez entendu dire le mot people ? Je sais bien que l’anglais n’est pas ma première langue et que je suis donc mal placée pour critiquer la prononciation d’un anglophone, mais je me demande si je suis la seule à penser cela.
Lors de mes cours de phonétique à l’université, on m’a appris qu’on peut prononcer la lettre l de deux manières en anglais : lorsqu’elle se trouve au début d’un mot, il s’agit d’un /l/ clair, qu’on prononce avec le bout de la langue juste derrière les dents de la mâchoire supérieure, tandis que si elle se trouve au milieu ou à la fin d’un mot, il s’agit d’un /L/ sombre, prononcé avec la langue plus en arrière (il y a des exceptions, il ne s’agit que d’une règle générale). Quand il prononce le mot people, par exemple, Michael Howard le finit avec un /l/ clair, pas un /L/ sombre, et cela me fait GRIMPER AUX MURS. Il est né au Pays de Galles et est allé à l’école à Cambridge, ce n’est donc pas une obscure variation régionale. Quelqu’un sait d’où il sort cette prononciation ? Il n’y a que moi que cela agace ? Personne ne pense comme moi ?