Le problème de la protection de mes données m’a taraudée pendant très longtemps. J’étais terrifiée à l’idée d’arriver au bureau un matin et de le trouver vidé par des cambrioleurs zélés, ou de voir mon ordinateur imploser (ça m’est arrivé une fois) et de perdre les derniers projets sur lesquels je travaillais et que mes clients attendaient dans les jours suivants. J’ai commencé à copier mes fichiers sur plusieurs CD, qui ont peu à peu formé une pile précaire dans un coin, vu que j’ai environ 3 Go de données. Ces sauvegardes étaient loin d’être régulières, et ne réglaient pas le problème de la protection de l’ensemble de mes données, y compris mes derniers documents.
J’ai aussi pensé à acheter un disque dur externe, mais il n’allait pas m’être d’un grand secours s’il devait rester près de mon ordinateur : dans l’éventualité d’un cambriolage, les voleurs ne manqueraient sans doute pas de rafler tout l’équipement présent. Pour remédier à cela, il aurait fallu que je l’emmène avec moi le soir, mais ce type d’équipement est fragile et franchement, ce n’était pas la solution la plus pratique.
J’ai donc finalement décidé de sauvegarder toutes mes données en ligne. J’ai choisi backupdirect après avoir comparé leurs services avec ceux d’autres fournisseurs et conclu qu’ils offraient un bon rapport qualité/prix (4Go pour £20 par mois). C’est un système incroyablement pratique. Chaque fois que j’éteins mon ordinateur, le logiciel de backupdirect effectue en quelques minutes une sauvegarde incrémentale de toutes mes données sur un serveur externe : il passe en revue mon disque dur pour ne choisir que les fichiers qui ont été modifiés ou ajoutés depuis la sauvegarde précédente. Je peux accéder à mes données depuis n’importe quel ordinateur, ce qui est bien pratique : il y a deux semaines, je travaillais dans les bureaux d’un client quand un autre client m’a appelée pour me poser une question sur un document que je lui avais envoyé la veille. J’ai pu en quelques clics récupérer la traduction en question et répondre à mon client sans même devoir raccrocher. C’est un système simple, pratique et j’ai l’esprit tranquille. Cambrioleurs ? Pannes ? Et alors ?
NaNoWriMo : 21 186 mots