Je vais passer demain et mercredi à faire l’interprète lors de la visite d’élèves d’un collège français qui viennent passer la semaine avec leurs homologues anglais. Ils vont participer à des ateliers dont l’objectif est de les sensibiliser aux dangers qui menacent l’environnement, et nous allons visiter l’Earthship de Brighton et un site d’enfouissement. Rien d’insurmontable, et j’aurais plutôt hâte de cette mission qui s’annonce agréable et informative si l’organisatrice de ces deux journées ne m’avais pas demandé, à la fin de notre réunion de préparation : « Au fait, vous savez rapper ? » .
Oh, non.
(Ou devrais-je dire : « J’ai dit oh, non, ça faich’, dis donc, ce rap m’enfle la tête à fond, en anglais puis en français, faut qu’ça rime au fait, j’vais avoir l’air d’un bouffon. Yo. »).