Lors d’une mission d’interprétariat la semaine dernière, l’une des personnes présentes m’a demandé ma carte professionnelle, car elle pensait avoir besoin de mes services plus tard. J’ai farfouillé dans mon sac pendant un moment avant de trouver une carte antédiluvienne, portant fièrement la mauvaise adresse email et pas d’URL pour ce site Web. Cela faisait un moment que j’avais l’intention d’en commander de nouvelles, et je me suis maudite d’avoir toujours trouvé d’autres choses plus amusantes à faire.
Le lendemain, j’ai reçu mes MiniCards moo, commandées deux semaines auparavant. Elles étaient superbes et on a le droit d’inclure six lignes de texte à l’arrière. Eurêka ! Pourquoi ne pas utiliser les photos de vacances pleines de couleurs sur mon disque dur pour transformer ces jolies petites cartes (de très bonne qualité, qui plus est) en cartes professionnelles ? Voici le résultat :
businesscards
Pas mal, hein ? J’en ai commandé 100 (10 de chaque) pour $19,99. Une vraie affaire, et elles sont arrivées sous quatre jours !