Le billet d’aujourd’hui, sur la perte de la langue maternelle (en anglais), se trouve sur omniglot.com. Je me suis sentie très honorée quand Simon m’a demandé de contribuer à omniglot.com, car je pense que c’est un site réellement exceptionnel. J’aime tout particulièrement la liste impressionnante de systèmes d’écriture et langues qu’on peut y trouver (y compris ceux inventés par ses lecteurs et lectrices !).