mozzie
J’ai appris quelque chose hier soir en regardant University Challenge : le mot « malaria » vient de l’italien mala (mauvais) + aria (air). On pensait autrefois que cette maladie était causée par l’air vicié des marais.
P.S : je ne regarde jamais University Challenge car je ne supporte pas l’humiliation de ne jamais parvenir à répondre à plus d’une ou deux questions. Il s’agit d’un quiz télévisé où des étudiant(e)s brillant(e)s se creusent la cervelle pour répondre à des questions telles que « Quel type d’objet est le produit final d’une étoile de moins de 4 masses solaires ? » tandis que le présentateur leur intime, d’un ton hargneux : « ON SE DÉPÊCHE Cambridge, c’est facile ! ». J’attendais que commence le nouveau programme de cuisine de Nigella Lawson, qui est beaucoup moins intimidante que Jeremy Paxman.