Meh, le mot qui envahit l’internet
Les Anglophones auraient-ils enfin trouvé un équivalent pour notre célèbre et bien français « bof » ?