football

Ce n’était pas la faute à l’entraîneur, à la « génération bling » ou même à l’état du terrain. C’était la faute au langage. Tony Henry, chargé de chanter l’hymne national croate, a fait une simple erreur de prononciation dont la conséquence est que l’Angleterre ne participera pas à l’Euro 2008.

Le vers en question aurait dû être mila kuda si planina (Tu sais ma chère que nous adorons nos montagnes), mais il a chanté mila kura si planina, ce qui signifie « Cher pénis, tu es une montagne » ou « Ma chère, mon pénis est une montagne ».

Les joueurs croates, tels que Vedran Corluka (Manchester City) et Luka Modric (qu’Arsenal veut recruter) se sont regardés en souriant quand ils ont réalisé ce que Tony Henry était en train de chanter.

Des sites de fans croates demandent qu’on décerne une médaille d’honneur à Henry pour avoir contribué à détendre les joueurs avant le match, et ils veulent en faire la mascotte officielle de leur équipe pour le tournoi.

(via Ananova)