Terme d’astronomie. Temps où le soleil, étant le plus éloigné de l’équateur, paraît stationnaire pendant quelques jours. Le solstice d’hiver arrive quand le soleil est au tropique du Capricorne, ce qui fait le jour le plus court de l’hiver ; et le solstice d’été, lorsqu’il est au tropique du Cancer, ce qui donne le plus long jour de l’été.
(source : Littré)

Étymologie : du Latin solstitium « moment où le soleil semble s’immobiliser », issu de sol « soleil » + sistere « s’arrêter ».
(dictionary.com)

solstice
Cette photo a été prise hier matin sur la colline fortifiée de Hollingbury, pendant ce qui aurait dû être, en cette journée du solstice d’hiver, un magnifique lever de soleil sur Brighton et la mer. Manque de chance, ce n’était pas la bonne date, vu que cette année, le solstice tombe aujourd’hui, le 22 décembre, et en plus, le brouillard était tellement dense qu’on n’a pas vu le soleil du tout. Pour ne rien arranger, il faisait un froid de canard. Résultat des courses : une aube toute bête, glaciale et brumeuse. Ayant depuis perdu toute sensation dans mes doigts, je suis obligée de taper ceci avec mon nez.
Je m’en vais dans le sud-ouest de la France via Paris et un dîner dans la Tour Eiffel (j’adore dîner ! j’adore la Tour Eiffel ! alors imaginez, dîner dans la Tour Eiffel !). Passez une excellente fin d’année !