Cet article du Guardian parle d’un missionnaire parti convertir au christianisme une tribu d’Amazonie mais au lieu de cela, a appris leur langue unique avant de rejeter sa foi, de perdre sa famille et de se chamailler avec Noam Chomsky. J’avais appris son histoire samedi sur l’émission de radio Excess baggage : vivement conseillé.