Quel mot aussi bizarre que charmant. Le Guardian nous apprend que

L’yngling est tout simplement un bateau (…) inventé en 1967 par le Norvégien Jan Lingel, qui désirait bâtir une embarcation pour son fils, Oyvin, âgé de 14 ans à l’époque. Ce mot signifie “jeune personne” et a été baptisé en l’honneur de l’adolescent.

Rien à voir donc avec la plus ancienne dynastie scandinave connue.
Le Guardian nie qu’il s’agisse d’un sport inventé par les Britanniques pour être sûrs de gagner des médailles, mais le Daily Mash confirme mes soupçons :

Les stewards ne savent plus où ils en sont avec les disciplines de voile. « Je mettrais ma main à couper que les Britanniques en ont inventé au moins deux samedi après-midi, » a déclaré un officiel.

Si cela vous intéresse, la Fédération Française de voile propose des petits schémas de tous les différents bateaux.