hiddenHier soir, j’ai regardé Caché, un film très fort, véritable allégorie du sentiment de culpabilité de la France à l’égard de son passé colonial. J’ignorais tout du massacre du 17 octobre 1961, qui a vu la police tuer entre 200 et 300 Algériens pendant une manifestation pacifique à Paris. Des dizaines de manifestants ont été jetés dans la Seine, tandis que d’autres sont morts en détention.
Tant de passages de l’histoire française sont occultés par les programmes scolaires, en particulier les épisodes les moins glorieux de la guerre d’Algérie, que je suis reconnaissante aux écrivains et réalisateurs de m’aider à combler mes lacunes. En général, je me contente d’un court message sur Twitter pour partager un film ou un roman que j’ai aimé, mais celui-ci a eu un tel impact sur moi que j’ai eu envie de lui consacrer ce court billet. Vous l’avez vu ?