Tyne_Bridge
Ma découverte du nord de l’Angleterre se poursuit. Ce week-end, nous étions à Newcastle, dont les habitants répondent au surnom de « Geordies ». J’ai demandé qu’on m’explique l’origine de ce sobriquet et j’ai été surprise de constater que personne n’a pu éclairer ma lanterne. Une rapide recherche révèle que son origine est incertaine, mais n’ayez crainte, les hypothèses abondent, et voici les deux les plus convaincantes :
Le consensus veut que ce terme soit un diminutif du prénom « George », qui était autrefois le nom le plus populaire pour le premier-né dans les foyers du nord-est de l’Angleterre. Certains disent que ce nom vient de la rébellion jacobite de 1745, durant laquelle les habitants de Newcastle ont soutenu George II, d’autres qu’il vient de la lampe de sécurité « Geordie » inventée par George Stephenson et utilisée par les mineurs de la région de préférence aux lampes « Davy », créée par Humphry Davy et populaire parmi les mineurs d’autres régions. Qui sait ?
Quoi qu’il en soit, Newcastle est une ville superbe et j’ai adoré écouter les gens du cru parler le dialecte Geordie. Preuve qu’il est possible de passer un bon moment sans rien comprendre de ce qui se passe autour de soi.