Last Supper
J’ai dîné avec trois Britanniques hier soir ; outre-Manche, le jeudi qui précède le Vendredi Saint s’appelle Maundy Thursday et à ma grande surprise, personne n’a su m’expliquer l’origine de Maundy. J’avais prévu de mener mon enquête, mais j’ai oublié. Heureusement, je passe les fêtes de Pâques avec ma famille anglaise et j’ai donc posé la question à mon beau-père, mon consultant attitré pour tout ce qui a trait à la Chrétienté : autant tirer parti de ses 40 ans dans le clergé, d’autant qu’il m’a déjà tiré une belle épine du pied en m’aidant à peaufiner mes connaissances en terminologie liée à l’architecture des églises.
Il m’a appris que maundy vient du mot latin Mandatum, début de la phrase prononcée par Jésus quand il s’est mis à laver les pieds de ses disciples le soir de la Cène : Mandatum novum do vobis ut diligatis invicem sicut dilexi vos (« Je vous donne un commandement nouveau : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés »).
En français, on dit Jeudi Saint, tout simplement.
Maintenant, si vous voulez bien m’excuser, les brioches du Vendredi Saint sont prêtes.