disappearing road
En mai, j’ai fait un peu de ménage sur ce site, et j’ai parlé de deux outils que j’ai utilisés à cet effet, notamment pour repérer les liens brisés. Ceux-ci surviennent quand un site disparaît, ou quand une page est déplacée. Non seulement ils sont désagréables pour l’utilisateur de votre site, mais ils peuvent aussi mener à des pénalités au niveau du référencement site par Google, car ils sont symptomatiques d’un site mal géré.
Croyez-le ou non, mais j’ai quand même fini par réussir à supprimer tous les liens périmés sur mon site. Au cours de ce travail, j’ai appris que ce phénomène porte un nom : le linkrot (or link rot). Comme toujours avec la terminologie dans le domaine technologique, ce terme a été tout simplement emprunté tel quel en français, ou traduit littéralement par « pourrissement des liens », et surtout par la périphrase « problème des liens brisés/périmés/obsolètes ».
Ce phénomène me fait hésiter à publier trop de liens à l’avenir. Au lieu de me contenter d’utiliser un lien menant au contenu intéressant, je pense que je vais aussi citer le passage pertinent, de manière à ce que mes billets conservent leur substance. Pour les utilisateurs de Mac, j’ai trouvé un excellent allié contre la déliquescence des liens.
Photo prise par moi sur la route menant à l’île de Lindisfarne