map
Bonne question, soulevée pendant une discussion sur le legs de Tony Blair sur Facebook, qui ne sert finalement pas qu’à regarder des vidéos rigolotes de chatons.
En anglais, Iraq est beaucoup plus utilisé qu’Irak, orthographe préférée en français, y compris des poids lourds de l’édition que sont Le Monde et Le Monde Diplomatique. Étant plus habituée à l’orthographe française, je me suis demandé d’où venait ce q.
Il s’agit en fait d’une translittération romane indiquant une version différente du phonème /k/ en arabe, dont l’articulation vient du fond de la gorge (linguale glottale). Ni le français ni l’anglais n’ayant une lettre spécifique pour ce son, la translittération romane a recours au q pour signaler la présence d’un son légèrement différent ; c’est d’ailleurs pareil pour le nom Qatar. Voici comment جمهورية العراق, ou République d’Iraq, se prononce en arabe.
Alors, quelle lettre adopter ? En matière de toponymie, le français a l’habitude de triturer les noms étrangers, et q ou k, je continuerai à prononcer cette lettre /k/, mais un peu de cohérence me semble bienvenue, et j’imagine mal écrire Qatar Katar, alors je vais dorénavant épeler Iraq avec un q.