“Spin Doctor” est une délicieuse expression anglaise intraduisible. Une traduction littérale ne nous éclairerait absolument pas et je me demande souvent comment sortir de cette ornière. Il est impossible de trouver un nom en français capturant la signification de “spin” : comme tous les bons joueurs et joueuses de tennis, capables de donner de l’effet à la balle pour qu’elle adopte une trajectoire nouvelle et imprévisible, les spin doctors savent montrer les informations sous le jour qui leur convient le mieux. C’est cette image qui est si difficile à traduire de façon succinte.
Le numéro 2003 du nouvel observateur consacre un dossier à ces personnages mystérieux et on peine à y trouver un équivalent satisfaisant : “faiseurs de rois et conseillers spéciaux, experts en retournement d’opinion, modeleurs d’élection, inventeurs d’images, fabricants de consensus”.They also used “maîtres de la manipulation”and even “gourous”. J’ai aussi entendu parler de “conseillers de l’ombre” et “d’éminences grises de la communication”.
Ces expressions ne sont pas entièrement satisfaisantes car elles ne capturent qu’un seul aspect de ces fameux spin doctors. Je me demande si le secret pourrait bien résider dans un terme aussi vague, étrange et évocateur que spin doctor l’est en anglais. Après tout, si on demandait à dix personnes d’expliquer ce qu’est un “spin doctor”, elles donneraient sans doute dix définitions différentes. Les spin doctors sont des créatures mystérieuses. C’est pourquoi j’ai un gros faible pour “docteurs folimage” qui fait référence à docteur folamour et que j’ai trouvé sur une poignée de sites. Ce terme comporte l’aspect de docteur (celui qui arrange), l’élément de “folie” (ou du moins de non-orthodoxie) et l’image (la matière première de leurs activités). Expliciter n’est pas toujours la meilleure manière de faire passer un message ; il vaut parfois mieux évoquer une image et laisser le lecteur faire le reste.

De | 2016-10-18T15:52:21+00:00 8 décembre 2003|Mots|6 Comments

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

6 Réaction

  1. Hadjnaceur février 22, 2004 à 2:34

    Merci ces traductions fabuleusesdes dondateurs des empires cachés, je vous félicite vivement !!
    -A propos de mes remarques, ce sujet (spin doctors) que l’ai abordé avec un ami reste un sujet trés sensible et trés fin car si le Monde avance au Hasard, les événements ne s’enchaîne pas comme on l’a voit .
    Bref, la capacité d’un docteur spin c’est de changer aux yeux des autres sans même d’être aperçu ! ce n’est pas étrange mais quand on change de logique (notre propre logique) tout va nous paraitre normal.
    Le Docteur spin comme Bill Gates peut s’adapté à tout genre de Société on se mettons sur la température et en changeant depuis le Bas sans-être aperçu les choses qui arrangent leurs minorité et pourquoi pas une communauté !
    Pour un docteur Spin, le monde n’est pas compliqué, mais il est complexe, et si on essaye d’étudier la Pensée de ces créatures, elle est basée sur le résultat sans avoir besoin d’un détour aux moyens, ce qui nous évoque les juives et leurs tentatives de conviction.
    —–Bof! je ne serais pas long cette fois mais j’aurais un jour l’occasionde vous envoyer une autre fois !!!
    Merci

  2. karsenty mai 19, 2004 à 8:58

    Bonjour,
    Juste merci à Céline et à … Google. Après une épuisante recherche vaine sur divers dicos dont Wordsmyth, j’ai fini par taper “spin doctor” sur Google et je vous ai trouvée et j’ai enfin (presque) tout compris sur une énigme lexicale qui me tenait agacé depuis longtemps. Reste un point d’histoire, mais c’est une autre affaire: qui a, le premier, construit cette expression?
    Bien à vous.
    Serge

  3. Elissa Djebel mai 20, 2004 à 6:09

    Bonjour,
    j’ai beaucoup apprécié votre définition de spin doctor en ‘docteur folimage’. Je suis lycéenne, et je suis tombée par hasard sur un article parlant des spin doctors et du fait qu’ils pouvaient mettre en péril le processus démocratique en Grande Bretagne. Savez vous où je pourrai trouver des informations plus complètes? Les spin doctors ne sont ils pas pèle mèle, les directeurs de communication, les conseillers d’images, etc.? Je me disais que s’il n’existe pas d’equivalent en français, c’est peut être parce que nous n’avons pas cette ‘abstraction’ de language qu’ont les anglais sur ce terme.
    Hum…je m’explique!!! Notre professeur de philosophie nous avaient parlé de tribus où le mot ‘dur’ n’existait pas. En revanche, ils avaient une dizaine de mots different pour exprimer la dureté.
    Pensez vous qu’il s’agisse de la même chose pour le terme spin doctor? Que c’est un terme abstrait que nous en France décrivons sous plusieurs termes? Faut il dans ce cas, ‘créer’ un terme équivalent, ou simplement accorder la traduction de spin doctor en fonction du contexte? (je sais que le contexte est supra important… 😉 )
    Merci pour votre attention,
    saltarel, lycéenne, 17 ans

  4. céline mai 24, 2004 à 9:18

    Serge : j’ai fait une recherche sur google et il semble que l’expression "spin doctor" a été créée pendant la campagne présidentielle de 1984 (Reagan contre Mondale). Je n’en sais pas plus !
    Elissa : je te conseille de lire cet article (http://www.nouvelobs.com/dossiers/p2033/a222082.html) du Nouvel Observateur. Quant à savoir pourquoi il n’y a pas d’équivalent en français, je ne sais pas si cela a à voir avec l’abstraction de l’anglais par rapport au français (dont je ne suis pas convaincue). Peut-être que c’est tout simplement parce que ces bêtes-là sont nées dans le monde anglo-saxon et prolifèrent moins dans le monde francophone, d’où un besoin moindre de trouver une étiquette à leur coller sur le dos… Quant à sa traduction, comme tu l’as dit, tout dépend du contexte et des personnes qui la liront, mais je serais tentée de mentionner le terme anglais quelque part, entre parenthèses peut-être.
    Bonne chance pour tes examens !

  5. Serge juin 15, 2004 à 12:44

    Merci Céline. Un autre golfeur relancera peut-être plus loin la balle, un jour….

  6. Christian Rey-Coquais octobre 8, 2009 à 9:47

    J’ai été ravi de découvrir votre site au détour d’une recherche sur le web; en l’occurrence, je recherchais des traductions possibles pour l’expression “spin doctor”. Je travaille à l’édition du hansard du Sénat du Canada (les débats parlementaires), pas exactement dans la traduction, mais le contexte de dualité linguistique nous amène souvent à nous frotter à des questions de traduction. Je voulais simplement apporter une petite contribution au chapitre du “spin doctor” pour mentionner que les traducteurs du hansard canadien avaient proposé comme traduction l’expression “doreur d’image”. Également, j’ai vu dans le presse canadienne une variante : “faiseur d’image”. D’ailleurs, en recherchant ma source, je tombe sur un article qui m’a fait plaisir, quelque 4 ou 5 ans plus tard, si j’en crois la page de votre site concernant cette expression, de relancer la balle sur ce sujet, sans pour autant prétendre la rapprocher du green – pour rester dans la métaphore golfique.
    Félicitation pour votre site et bonne continuation.
    Bien à vous

Les commentaires sont fermés.