Je remercie Caroline de m’avoir envoyé cet article quelque peu inquiétant du New York Times et d’avoir parfaitement résumé ma pensée : “Ça fait plaisir d’entendre que les services de renseignement américains emploient de mauvais traducteurs et licencient ceux qui les dénoncent.”

De | 2016-06-08T10:51:08+00:00 30 juillet 2004|Culture|Commentaires fermés sur Traduction et FBI

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.