“That’s a load of cobblers.” Je ne me rappelle pas où j’ai entendu cette expression récemment, mais elle est courante et j’ai pensé que ça devait être de l’argot rimé. J’ai donc ouvert mon Cassell’s rhyming slang, de Jonathon Green :

cobbler’s (also cobblers, cobblers’ awls, cobbler’s stalls)
n.

[1930s+] 1 testicules. 2 âneries, idioties, surtout utilisé comme exclamation cobblers! [cobbler’s awls = balls (couilles)]

Un awl est un poinçon, un outil pointu qu’on utilise pour percer le bois ou le cuir ; c’est un outil essentiel pour tout cordonnier (cobbler). Si l’on en croit cockneyrhymingslang.co.uk, “balls” peut aussi devenir Niagara Falls (I got booted in the Niagaras = Je me suis pris un coup de pied dans les Niagaras).
Sur la même page, j’ai repéré deux expressions qui utilisent Brighton, la ville où j’habite. Je vous propose donc un petit défi pour le week-end : que signifient Brighton pier et Brighton rock en argot rimé ? Saisissez vos suggestions dans les commentaires, la première personne à donner les bonnes réponses gagnera mon admiration éternelle.

Partager

De | 2016-10-18T15:51:28+00:00 14 janvier 2005|Expressions idiomatiques|10 Comments

Partager

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

10 Réaction

  1. Claude janvier 14, 2005 à 1:54

    Google sent me to Cockney Rhyming slang dictionary and it says Queer (homosexual) for Brighton pier and Brighton Rock = Cock (Penis)

  2. céline janvier 14, 2005 à 2:43

    Ah Claude, à 6 minutes près tu étais le premier à répondre mais Neij du côté anglais t’a battu. Elle a donné la même réponse que toi, et selon mon livre vous avez les deux tort : “queer”, oui, “cock”, non… même si c’est très plausible et sans doute vrai.

  3. Claude janvier 14, 2005 à 2:47

    j’étais donc LA deuxième. Et alors, ç’est quoi, Brighton rock dans ton livre? Parce que sans contexte…

  4. céline janvier 14, 2005 à 2:57

    Ah pardon. Claude, c’est le nom de mon père, c’est sans doute pour ça que j’ai automatiquement supposé que tu étais un homme, ce qui est idiot, d’autant que c’est le nom d’une des héroïnes de mon enfance (dans le Club des 5).
    Bref. Contexte : “It was busy down the Brighton rock this morning.”

  5. Neij janvier 14, 2005 à 3:12

    Euh, Céline, je suis vraiment désolé, mais Neij, c’est un nom masculin… :-)))
    N.

  6. céline janvier 14, 2005 à 3:56

    !!!!
    Je vais me coucher.
    🙂

  7. Sylvie janvier 14, 2005 à 4:50

    “Brighton Rock”:Un rapport avec le livre?
    Sylvie

  8. Neij janvier 14, 2005 à 5:33

    aha…
    BRIGHTON ROCK
    Brighton rock is London Cockney rhyming slang for the penis (cock).
    Brighton rock is London Cockney rhyming slang for the dock of a court.
    Céline, je suis sûr que la possibilité “Traduisez cette page dans français” te plaira beaucoup!
    Neij

  9. céline janvier 14, 2005 à 5:34

    Sylvie, le titre du livre “Brighton rock” fait référence au sucre d’orge (rock) vendu dans la plupart des stations balnéaires au Royaume-Uni. En général, ils portent le nom de l’endroit où on les vend, d’où Brighton rock, Bournemouth rock, etc. Voir ce site pour des photos (vu que je suis clairement incapable d’expliquer clairement ce que c’est) : http://www.sweetthoughts.co.uk/

  10. céline janvier 14, 2005 à 6:06

    Bravo Neij! Il s’agit en effet de “dock”. “Traduisez cette page dans français”? brrrrr…

Les commentaires sont fermés.