“L’écologie ? Il est tombé dedans quand il était petit !”
Ceux d’entre vous qui connaissent bien Astérix et Obélix savent que cette phrase fait référence à Obélix le Gaulois. Obélix a une force surhumaine et ne boit jamais de potion magique avant une bataille contre les Romains parce qu’il est tombé dans le chaudron de potion magique quand il était petit. L’un des Français a utilisé cette expression, très courante en français, lors d’une conversation durant laquelle je servais d’interprète avant-hier. On l’utilise quand on veut dire de quelqu’un qu’il a une telle passion pour quelque chose que c’est un élément central de sa vie, souvent depuis l’enfance.
J’ai dû réfléchir à toute allure, et j’ai dit quelque chose du genre : “He’s absolutely passionate about ecology” (c’est un passionné de l’écologie). Maintenant que j’ai pris le temps d’y réfléchir, je pense que j’ai trouvé une meilleure traduction : “It’s in his blood” (il a l’écologie dans le sang). C’est une image physique qui fait référence au corps, tout comme la potion magique est censée faire partie intégrante de la morphologie d’Obélix.
C’est dommage que je ne puisse pas revenir en arrière, mais là est la différence principale entre l’interprétariat et la traduction : on a si peu de temps pour réfléchir quand on interprète qu’il est acceptable de se concentrer sur le message à communiquer et de ne pas trop s’inquiéter de la forme qu’il prend.

De | 2016-10-18T15:51:21+00:00 4 mars 2005|Expressions idiomatiques, Interprétariat|3 Comments

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

3 Réaction

  1. jujuly mars 4, 2005 à 10:02

    Absolument. Intéressante, cette note.
    (euh, “souvent depuis l’enfance”, on s’en doute, non, puisqu’il est tombé dedans “quand il était petit”.)
    Sais-tu ce que disent les versions anglaises des Astérix pour cette expression?

  2. céline mars 4, 2005 à 10:09

    Au sujet de “souvent depuis l’enfance”, j’ai rajouté ça parce qu’en fait, je pense qu’on peut utiliser cette expression pour parler d’une passion qui ne date pas de l’enfance ; elle peut exprimer l’intensité sans que cette intensité s’inscrive forcément dans la durée, je crois.
    Je n’ai jamais lu Astérix en version anglaise, mais j’imagine que c’est traduit de manière littérale puisque dans les B.D., ce n’est pas une expression mais juste une constatation. Mais j’aimerais bien savoir, quelqu’un dans la salle a-t-il/elle un album en anglais ?

  3. Jonathan Miller mars 9, 2005 à 6:06

    I am not sure you do justice to the genius of the translators of Asterix. Many francophones never read Asterix in English which is a pity. Anthea Bell and Derek Hockridge produced some masterful work from René Goscinny’s texts. I do not have the citation we are looking for but I would propose, as an example of their work, the various references to the tea-drinking habits of the British. Just one example of this fabulous joke is on page 7 panel 3 in both the French and British editions of Asterix Chez Les Bretons/Asterix in Britain.
    “Merci. Pas de sucre. Du lait. Un nuage.”
    This becomes, brilliantly:
    “Nae sugar mon. Just a wee drappie of milk.”
    Goscinny of course was a genius. But his translators are also in the super league.

Les commentaires sont fermés.