Un lecteur m’a contactée pour me demander de l’aider à résoudre une énigme. Il y a quelque temps, il a trouvé une bague du 15e siècle, qui s’est révélée être un trésor et se trouve à présent au British Museum. Elle comporte une double inscription que même les experts semblent avoir du mal à traduire :

Amour vauit tout fors ceur de villain
Amour en voie coullas eyoie

Je sais que plusieurs linguistes lisent ce blog, tous et toutes beaucoup plus qualifié(e)s que moi pour s’attaquer a ce genre de problème ; qui a envie d’aider à résoudre ce mystère ?

De | 2016-10-18T15:50:48+00:00 28 septembre 2005|Le coin technique|2 Comments

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

2 Réaction

  1. Sylvain septembre 28, 2005 à 11:16

    J’ai trouvé ceci pour la première phrase :
    [Amour vaine tout fors que coeur felon:] [Pro.] Love overcomes any thing but a forward, or spightfull, heart.
    [Amour vaine tout fors que le coeur felon:] [Prov.] Love conquers any thing but a fellonious heart.

  2. Dominique septembre 28, 2005 à 10:38

    Amour en voie coullas eyoie
    Amour sur le chemin du plaisir (soulas) réjouit (esjoie).

Les commentaires sont fermés.