On dirait bien qu’un poteau rose (c’en est bien un, n’est-ce pas Chris ?) a été observé à l’état sauvage sur ce site (dans les commentaires du billet précédant celui-ci) ! Apparemment, il est très courant : une petite recherche sur Google a donné 90 200 occurrences pour « wet your appetite », contre 503 000 pour la version correcte, « whet your appetite » (aiguiser l’appétit). J’ai couru à la bibliothèque, où j’ai découvert que whet (aiguiser) vient du moyen anglais whetten, et du vieil anglais hwettan, tandis que wet (mouiller) vient du vieil anglais wæt. Ce que je ne ferais pas pour sortir profiter de cette superbe journée d’automne.

De | 2016-06-08T13:03:36+00:00 21 novembre 2005|Expressions idiomatiques|2 Comments

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

2 Réaction

  1. jean-paul novembre 21, 2005 à 1:46

    très intéressant;le petit livre anglais WHY DO WE SAY THAT? Noel P. Crighton

  2. Torsade de Pointes novembre 24, 2005 à 4:51

    Notez que les équivalents allemand (wetzen) et néerlandais (wetten) sont des mots tout à fait courants dans ces langues, au contraire du mot anglais.

Les commentaires sont fermés.