La journée d’aujourd’hui marquant une action intéressante de la campagne History Matters, je vais vous parler d’une structure qui a tenu une place importante dans l’histoire de la langue anglaise.
postbox
Cette boîte aux lettres est unique au Royaume-Uni. C’est la seule à avoir été installée devant une maison privée, cela pour une seule raison : la personne qui y habitait envoyait énormément de courrier. Cette personne s’appelait James Murray et c’était le rédacteur de l’Oxford English Dictionary. Il a consacré trente ans à passer en revue les mots et citations dénichés par des centaines de lecteurs et lectrices durant la genèse de son immense ouvrage de référence, pour ensuite les envoyer à la maison d’édition par le biais de cette boîte aux lettres devant sa maison du 78 Banbury Road, à Oxford. J’en ai appris l’existence en lisant The Meaning of Everything de Simon Winchester et j’ai été ravie de pouvoir aller la voir ce week-end. Pardon ? N’avais-je rien de mieux à faire à Oxford, me demandez-vous ? N’en rajoutez pas. Je me consterne moi-même.

De | 2016-10-18T15:50:14+00:00 17 octobre 2006|Langage|1 commentaire

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

Un commentaire

  1. Dominique octobre 19, 2006 à 10:47

    On annonçait un film à partir du Fou et du Professeur lorsqu’il a été traduit, je n’ai rien vu depuis à ce sujet. C’est dommage, car il y a une histoire forte.

Les commentaires sont fermés.