Standing stone : (pierre debout) a grand bloc de pierre ; un menhir, monolithe.
Menhir est aussi la traduction française de « standing stone ». Ce mot vient du breton men (pierre) et hir (longue). Voici une photo d’un alignement de menhirs prise hier à Avebury.
aveburystones
L’exemple le plus célèbre de monolithes en Grande-Bretagne est Stonehenge, à deux pas de là, sur la plaine de Salisbury.
stonehenge
Il existe un mot différent en anglais et en français pour désigner des pierres qui forment une table (il est cependant plus commun en français), « dolmen ». Ce mot vient du breton taol, tol (table) et men (pierre). Il n’est pas surprenant que ces mots bretons aient été empruntés en français et en anglais ; la Bretagne est la région de France où l’on trouve de nombreux menhirs très bien préservés, comme à Carnac, par exemple.

De | 2016-10-18T15:50:26+00:00 30 mai 2006|Mots|4 Comments

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

4 Réaction

  1. jujuly mai 30, 2006 à 9:14

    je ne sais pas pourquoi, j’ai lu “où l’on trouve de nombreux menhirs très bien présentés”. (Ça fonctionnait aussi !)

  2. Xavier Kreiss mai 30, 2006 à 10:39

    Passionnant!
    Au fait: il existe de nombreux dolmens et menhirs dans les îles anglo-normandes. Il y a quelques années, pour marquer le millénaire, les autorités ont eu l’idée d’ériger un “menhir” moderne en haut d’une colline sur la lande de Lancresse (dans le nord -ouest de l’île). Il s’agit en fait d’un énorme rocher trouvé au fond de la mer.
    Voir ici:
    http://www.guernsey-press.com/GP_on_line/scene_archive/2003/millenniumstone1.jpg
    De nombreux Guernesiais trouvent ce monument affreux – mais il me plaît, parcequ’il est naturel, et a quelque-chose de noble.
    Un “menhir” des temps modernes? En tout cas, Obélix aurait certainement aimé.
    A noter que le plus célèbre menhir de Guernesey est celui qu’on appelle la Longue pierre, sur une colline dans le Sud-ouest. Son nom (qui lui a été donné du temps où les habitants parlaient encore un patois francophone – ou “normandophone”) : la Longue pierre.
    Soit la traduction exacte du mot “menhir” telle que nous la donne Céline.
    http://www.guernsey-press.com/GP_on_line/scene_archive/2002/longuepierre1.jpg

  3. Bela juin 1, 2006 à 3:39

    Dans le temps, j’habitais Rue de la Pierre-Levée, à Paris. Y avait-il jadis une ‘standing stone’ dans le XIe arr. ? LOL!

  4. Anacharsis le jeune juillet 2, 2006 à 10:38

    La pierre-levée de Paris XI° n’est pas la seule à être rattrapée par les rues… une adresse qui m’est familière se situe avenue de la Plantade, à Rognac (13): il y a trente ans, cette voie, qui conduit à une plantade ou pierre plantée (termes usuels dans le Midi, dérivés du provençal) qui se dressait alors en pleine garrigue à quelque distance de ce village devenu cité-dortoir, s’appelait modestement Chemin de la Plantade: puis, dans ce court laps de temps, son nom a été changé en Route de la Plantade, puis (sur une partie de sa longueur) en Rue de la Plantade, et pour finir (dans sa totalité) en Avenue de la Plantade… des changements de nom qui se passent de commentaires, non?

Les commentaires sont fermés.