Où ai-je exercé mon dur métier d’interprète hier ? Je vous donne deux indices visuels :
boat
wind
———————————–
MISE À JOUR
Un bateau volant, un sous-marin, un hydravion, un champ d’hydrolienne… il ne vous manquait plus que la bonne réponse ! J’ai visité la ferme éolienne des Kentish Flats à bord d’un drôle de bateau gonflable mais rigide super rigolo ! La visite s’est très bien passée et j’ai bien l’intention de repartir à Whitstable pour aller jeter un coup d’œil aux Shivering Sands Forts que je pouvais voir se profiler au loin tout en faisant le tour des éoliennes.

De | 2016-10-18T15:50:02+00:00 23 mars 2007|Interprétariat, Uncategorized|4 Comments

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

4 Réaction

  1. Jean-Julien mars 23, 2007 à 7:47

    Dans un bateau…volant??
    Je suis perplexe…

  2. Elsa mars 24, 2007 à 12:15

    Bonjour,
    c’est la première fois que j’écris un commentaire sur votre blog que je lis assidument…Alors je tente ma chance pour le devinette et je dirais… un sous-marin?

  3. Charlotte mars 25, 2007 à 8:25

    Je dirais plutôt un hydravion… non?

  4. Ines mars 25, 2007 à 2:34

    Dans un champ d’hydrolienne?

Les commentaires sont fermés.