Terme d’astronomie. Temps où le soleil, étant le plus éloigné de l’équateur, paraît stationnaire pendant quelques jours. Le solstice d’hiver arrive quand le soleil est au tropique du Capricorne, ce qui fait le jour le plus court de l’hiver ; et le solstice d’été, lorsqu’il est au tropique du Cancer, ce qui donne le plus long jour de l’été.
(source : Littré)

Étymologie : du Latin solstitium « moment où le soleil semble s’immobiliser », issu de sol « soleil » + sistere « s’arrêter ».
(dictionary.com)

solstice
Cette photo a été prise hier matin sur la colline fortifiée de Hollingbury, pendant ce qui aurait dû être, en cette journée du solstice d’hiver, un magnifique lever de soleil sur Brighton et la mer. Manque de chance, ce n’était pas la bonne date, vu que cette année, le solstice tombe aujourd’hui, le 22 décembre, et en plus, le brouillard était tellement dense qu’on n’a pas vu le soleil du tout. Pour ne rien arranger, il faisait un froid de canard. Résultat des courses : une aube toute bête, glaciale et brumeuse. Ayant depuis perdu toute sensation dans mes doigts, je suis obligée de taper ceci avec mon nez.
Je m’en vais dans le sud-ouest de la France via Paris et un dîner dans la Tour Eiffel (j’adore dîner ! j’adore la Tour Eiffel ! alors imaginez, dîner dans la Tour Eiffel !). Passez une excellente fin d’année !

De | 2016-04-08T14:00:21+00:00 22 décembre 2007|Mots|7 Comments

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

7 Réaction

  1. Elisabeth décembre 23, 2007 à 12:39

    Merci, Céline, pour ce blog toujours intéressant et pertinent. Excellente fin d’année à vous aussi… et au plaisir de continuer à vous lire en 2008 !

  2. céline décembre 24, 2007 à 3:47

    Merci beaucoup, c’est très gentil ! Meilleurs vœux !

  3. Bruno décembre 26, 2007 à 1:18

    Comme nous sommes, sur ton blog, entre personnes amoureuses des langues et de la précision que leur emploi suppose, si je puis me permettre un petit pinaillage : concernant ton dîner (qui, je l’espère, a été excellent !), je suis étonné de l’utilisation que tu fais de la préposition “dans” en parlant de la Tour Eiffel, dans la mesure où, s’agissant d’une structure métallique sans aucun mur, porte ou fenêtre, personnellement je serais bien en peine de distinguer l’intérieur de l’extérieur… Maintenant, j’ai bien compris que tu seras *dans* un restaurant de ladite tour. 😉
    J’ai vu qu’en anglais tu disais “in” également. Cela viendrait-il de là ?
    Bonnes fêtes de fin d’année Céline !

  4. sof frankenstein janvier 2, 2008 à 12:16

    moi je suis à Bdx pour les fêtes. Bonne année, joyeux noel !

  5. céline janvier 2, 2008 à 4:51

    Pinailleur! Mais apparemment, tu as raison… http://www.pariswelcome.net/servizi/tour-fra/tour-eiffel-diner-cruise-fra.htm. En plus, le site anglais donne « at the Eiffel Tower », pas « in ».
    Mais on est DANS la Tour ! En plein milieu ! Je te jure ! Non ? Bon. Je m’incline.

  6. Bruno janvier 8, 2008 à 9:19

    Bonne année Céline !
    Oui, j’avoue, je suis un horrible coupeur de cheveux en quatre… Mais bon, alors, ce repas « dans » la tour Eiffel, il était bon en fin de compte ? J’imagine que oui !

  7. céline janvier 8, 2008 à 9:26

    Bonne année à tous ! Ne sois pas gêné, le coupage de cheveux en quatre, comme la recherche de poils sur les œufs, sont de nobles occupations. Le repas « À » la Tour Eiffel a été mémorable, mais surtout en raison du cadre assez magique, il faut bien le dire.

Les commentaires sont fermés.