babel
Babel Fish et l’incident diplomatique évité de justesse
Vous savez sans doute que le poisson Babel, création de Douglas Adams dans Le guide du voyageur galactique, est une espèce de poisson qui, une fois placé dans l’oreille, permet à la personne qui le porte de communiquer dans n’importe quelle langue. Pour remonter encore plus loin, le poisson Babel fait lui-même référence à l’histoire biblique de la Tour de Babel, bâtie par l’humanité à l’époque où tout le monde parlait la même langue.
*Phrase obtenue lorsqu’on demande à Babel Fish de traduire en anglais « Vous feriez mieux de recruter une traductrice professionnelle » (You would make better recruit a professional translator), puis de retraduire cette phrase en français.

De | 2016-10-18T15:49:38+00:00 7 novembre 2007|Culture|1 commentaire

À propos de l'auteur:

Celine

Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

Un commentaire

  1. Bruno novembre 20, 2007 à 10:03

    Héhé, pas grand-chose à voir avec l’aspect traduction, mais je suis le possesseur de l’un des quelques milliers d’exemplaires du “Guide” publié en français sous le nom qui fut ensuite interdit (voir le lien cité par Céline pour plus d’infos à ce sujet)…
    Objet de collection désormais, apparemment !

Les commentaires sont fermés.