C’est une première pour moi : comme je n’ai pas eu le temps de bien m’occuper de ce blog ces derniers temps et que je pars pour une mission d’interprétariat dans deux heures, j’ai pensé qu’il serait sympa de publier à nouveau un de mes billets préférés, intitulé Le pouvoir des interprètes, qui date de décembre 2007. Je serai de retour la semaine prochaine avec un excellent billet d’une collègue.
——————
Les interprètes ont un pouvoir immense. Les gens se fient entièrement à moi pour communiquer, et parfois, il peut être tentant de faire preuve de « créativité » pour échapper à une situation déplaisante, comme l’illustre ce qui suit, inspiré par ma mission d’interprétariat de lundi. Mon client a emmené 30 agriculteurs français (et moi) dans une ferme du Sussex qui a pris des mesures pour réduire ses impacts sur l’environnement. Ils étaient très intéressés et voulaient tout voir, mais après un week-end pluvieux, la ferme était très boueuse et je portais mes nouvelles chaussures, que je ne voulais pas abîmer. Je vous laisse deviner qui a gagné : Céline la gentille interprète ou Céline la méchante interprète ?

Céline la gentille interprète

wynd

Céline la méchante interprète qui n’aime pas la boue

wynd
Un grand merci à Andy, qui a tout fait !

De | 2016-10-18T15:49:13+00:00 18 février 2009|Interprétariat|2 Comments

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

2 Réaction

  1. Alexanna février 25, 2009 à 9:18

    Bonsoir, je viens de découvrir votre blog que je dévore avec passion. Je suis moi même dans une école de traduction en 3e année et tout ce que vous écrivez me fascine et confirme mes choix : oui je veux travailler dans la traduction!
    merci, et continuez (surtout les petits shémas tels que celui-ci 😀 )

  2. Transtextuel mars 30, 2009 à 1:46

    Clin d’oeil : un aimable twitterien m’a envoyé ce site hier.
    How to Make Money from Interpretation
    A Mexican bandit’s made a specialty was to cross the Rio Grande from time to time and robbing banks in Texas. Finally, a reward was offered for his capture, and an enterprising Texas Ranger decided to track him down. After a lengthy search, he traced the bandit to his favorite cantina, snuck up behind him, put his trusty six-shooter to the bandit’s head, and said,
    “You’re under arrest. Tell me where you hid the loot or I’ll blow your brains out.”
    But the bandit didn’t speak English, and the Ranger didn’t speak Spanish.
    As luck would have it, a bilingual lawyer was in the saloon and translated the Ranger’s message. The terrified bandit blurted out, in Spanish, that the loot was buried under the oak tree in back of the cantina.
    “What did he say?” asked the Ranger.
    The lawyer answered, “He said, ‘Get lost, Gringo. You wouldn’t dare shoot me.'”
    Sources & autres bafouilles : http://www.multilingualplanet.com/mlp_humor.htm

Les commentaires sont fermés.