nuts and boltsJ’ai passé lundi dernier en mission d’interprétariat dans l’East Sussex. Après une journée bien remplie, nous nous sommes tous retrouvés dans un pub très sympa de Lewes pour parler de projets à venir autour d’un bon repas. J’étais loin de me douter qu’un grave incident avait été évité de justesse grâce à la vigilance de la chef de projet britannique.
Quelques jours auparavant, les Français avaient dû faire leur choix pour le dîner. L’une des options pour le plat principal était nut roast (terrine végétarienne à base d’oléagineux), traduit par « rôti de noix ». Problème : dans l’esprit d’un Français, « rôti » fait presque inévitablement penser à de la viande, et la « noix » est un morceau de viande particulièrement savoureux (eye en anglais). C’est ainsi qu’en bons carnivores, les Français ont tous choisi le nut roast. Heureusement, la chef de projet britannique savait que son homologue n’apprécierait guère de se voir privé de viande pour un repas et lui a commandé un bon vieux steak-frites. Les autres ont dû se contenter d’une terrine végétarienne, qu’ils ont d’ailleurs beaucoup aimée.
La traduction des morceaux de viande est généralement très difficile ; je n’ai pas réussi à trouver un bon glossaire anglais-français à ce sujet. Si vous en connaissez un, je vous serai à jamais reconnaissante de le partager, sinon je vais devoir en mijoter un moi-même !
Photo de nuts (et de bolts) de paulmoody
___________
C’EST TOUT CHAUD
Un grand merci à mes copines sur Twitter : @falena84 m’a trouvé un glossaire sur le boeuf et un manuel de coupes de viande (canadien).
Également sur Twitter, @neliafahloun m’a également signalé l’existence d’une très joli billet sur les différences d’appellation des morceaux de viande en anglais américain et britannique.

De | 2016-10-18T15:48:57+00:00 1 février 2010|Mots|3 Comments

À propos de l'auteur:

Celine
Je m’appelle Céline Graciet et j’offre mes services de traduction de l’anglais au français à différents clients travaillant dans des secteurs variés. En 2003, j’ai lancé un blog abordant des sujets variés : les langues, la traduction, l’anglais, le français et tout ce qui touche au secteur de la traduction et à la vie d’une traductrice.

3 Réaction

  1. Babeliane février 1, 2010 à 11:35

    Je viens de te poster une réponse sur Twitter, mais je la partage aussi pour tes autres lecteurs…
    Je suis tombée récemment sur le blog de Lynneguist, et notamment cet article : http://separatedbyacommonlanguage.blogspot.com/2009/12/buying-meat.html
    Elle explique à quel point les morceaux de viande peuvent être différents en British English et en American English. Pas seulement les noms, mais surtout le découpage de la bête !!!

  2. jean-paul février 5, 2010 à 6:23

    Si un Français comprend “noix” pour “nut”, c’est qu’il connaît mal l’anglais, puisque la traduction de noix est “walnut”. En effet, “Nut” est un terme générique désignant les noix, noisettes, amandes, pistaches, etc., autrement dit les fruits à écale ou fruits à coques ou fruits (secs) oléagineux, ingrédients du “nut roast”.
    A Nut roast or Roasted Nut Loaf is a rich and savoury vegetarian dish consisting of nuts, grains, vegetable oils, broth or butter, and seasonings

  3. Geoges Clermont avril 11, 2010 à 4:27

    Références pour coupes de viande :
    http://www.inspection.gc.ca/francais/fssa/labeti/mcmancv/mcmancvf.shtml
    (Gouvernement du Canada; on passe facilement d’une page FR à une page AN)
    et
    La Varenne pratique, d’Anne Willan, pour les graphiques. Très bien fait, mais elle donne les coupes américaines, qui diffèrent des coupes britanniques.
    L’UE doit certainement avoir un guide des coupes en 36 langues, non?

Les commentaires sont fermés.